Revue de presse web

السبت 10 مارس 2018

هذه تفاصيل ثلاث إعفاءات ضريبية لفائدة كافلي الأطفال بالمغرب

أقرت الحكومة المغربية، في إطار قانون مالية 2018، عدداً من الإعفاءات الضريبية لفائدة الأشخاص الكافلين للأطفال بهدف تعزيز آليات تشجيع التضامن الاجتماعي لفائدة شريحة مجتمعية وجدت نفسها مهملة.

وأصدرت المديرية العامة للضرائب، التابعة لوزارة الاقتصاد والمالية، بلاغاً حول هذا الموضوع أشارت فيه إلى أن الكافلين للأطفال في المغرب يستفيدون من الإعفاء من الضريبة على الدخل برسم الأرباح العقارية المتعلقة بالتفويتات بغير عوض (الهبة) التي ينجزها الكافل في إطار كفالة تم إسنادها بناء على أمر صادر عن القاضي المكلف بشؤون القاصرين...
كما سيستفيد الكافلون للأطفال في المغرب من الإعفاء من الضريبة على الدخل برسم الأرباح

m.hespress.com- إقرأ المزيد

Mardi 6 mars 2018

L'OIM lance une étude sur les flux migratoires des enfants non accompagnés au Maroc

10% de la population migrante en situation d'irrégularité est représentée par des jeunes

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) va lancer prochainement une étude sur les flux migratoires des enfants non accompagnés et séparés au Maroc. Cette étude détaillée permettra d'analyser les flux migratoires des enfants non accompagnés et séparés étrangers et nationaux au Maroc. S'agissant des enfants étrangers, les données recueillies permettront de savoir d'où ils viennent (pays et régions d'origine), les motifs de leur migration, les pays de destination, leur parcours migratoire, les acteurs impliqués, leurs besoins spécifiques ainsi que leur degré de vulnérabilité aux réseaux de traite et d'exploitation. Il en va de même pour les enfants marocains non accompagnés qui ...

LIRE LA SUITE - http://aujourdhui.ma

Mardi 27 février 2018

Kafala : Une réforme du cadre législatif de 2002 s'impose

Selon le ministère de la justice, 2000 cas de kafala sont enregistrés annuellement. La mise sous tutelle du juge, l'absence de suivi des enfants adoptés et l'interdiction des kafalas à l'étranger sont autant de limites qui appellent à une modification de la loi sur la kafala. Le tissu associatif veut être associé au projet.
«Il est temps de modifier la loi régissant la kafala pour préserver l'intérêt de l'enfant», suggère d'emblée Nadia Bennis, présidente du Collectif Kafala Maroc et présidente de l'association Dar Al Atfal à Fès. Pour elle, le changement de la réglementation, mise en place en 2002, s'impose car elle a montré ses limites notamment...

LIRE LA SUITE - http://lavieeco.com

Lundi 27 février 2018

IFRANE: SESSION DE FORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA VIOLENCE EN MILIEU SCOLAIRE

Une session de formation a été organisée, récemment à Ifrane, en faveur des enseignants de différents cycles de l'enseignement au niveau de la province, et ce dans le cadre des efforts visant à lutter et à prévenir la violence en milieu scolaire.
Initiée par la direction provinciale de l'éducation, cette session s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan provincial de la lutte contre la violence à l'école et fait partie de la stratégie nationale visant le renforcement des mesures prises au niveau local pour faire face à ce problème, en application de la note ministérielle 116-17 sur le sujet..

LIRE LA SUITE - http://quid.ma