Revue de presse web

Jeudi 11 JUILLET 2019

Mariage des mineurs : 18.422 demandes acceptées en 2018

33.686 ont été déposées selon le ministère public

36% des demandes de mariage de mineurs ont été rejetées par les juridictions compétentes, soit un total de 12.140.


Le mariage des mineurs demeure encore élevé au Maroc. Selon les chiffres de la présidence du ministère public, 33.686 demandes ont été déposées en 2018. Dans le détail, il y a lieu de relever que de janvier à mars, 6.631 demandes ont été déposées, d‘avril à juin (7.048). Un pic a été observé de juillet à septembre avec 12.876 demandes. Durant la période allant du mois d’octobre à décembre, le ministère public fait état de 7.131 demandes. 
A noter que ces chiffres figurent dans le rapport annuel sur la mise en œuvre de la politique pénale du ministère  ...

LIRE LA SUITE - www.aujourdhui.ma

Lundi 8 JUILLET 2019

Conférence régionale à Agadir sur le “dispositif familles d’accueil”


Les travaux d’une conférence régionale sur le "Dispositif familles d’accueil" ont débuté, samedi à Agadir, avec la participation d’acteurs judiciaires et de représentants d’organisations de la société civile qui s’intéressent aux questions de la famille et de l’enfance.
La conférence est organisée dans le cadre du projet ’’Himaya’’ par la Fondation Amane pour la protection de l’enfance, en partenariat avec Unicef-Maroc, le ministère de la Justice et la présidence du Parquet général ...

LIRE LA SUITE - www.fr.hespress.com

Lundi 8 JUILLET 2019

ONDE: Nouveau dispositif national d’observation, de veille et de suivi-évaluation de l’enfance

La Directrice exécutive de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE), Lamia Bazir, a annoncé, lundi à Rabat, le lancement d’un dispositif national d’observation, de veille et de suivi-évaluation de l’enfance au Maroc, et ce en prenant comme base de référence la nouvelle plateforme mondiale d’indicateurs pour le suivi des droits de l’enfant, développée par « The Global Child Right Dialogue ».

S’exprimant à l’ouverture des travaux du Séminaire international, organisé sous la présidence de la Princesse Lalla Meryem, et consacré à la présentation de la nouvelle plateforme dédiée au suivi des droits de l’enfant, Mme Bazir a expliqué que le dispositif national, lancé avec l’appui de la Coopération allemande (GIZ) et le département du Chef du gouvernement, « assurera l’interopérabilité entre les systèmes d’informations et s’alimentera de tous les producteurs de données ».
Elle a ajouté, dans ce sens, que ledit dispositif permettra également de « centraliser toutes les données nationales sur l’enfance, d’assurer la veille continue pour faire remonter les tendances et les urgences ...

LIRE LA SUITE - www.fr.hespress.com

Jeudi 4 JUILLET 2019

À Tanger, un refuge pour enfants des rues fermé après une affaire de pédophilie

Un jeune Marocain avait porté plainte pour viol lorsqu'il était mineur.

Les mineurs marocains de l’ONG espagnole “Aucun enfant sans toit” à Tanger ont été transférés dans d’autres centres de la ville, sur ordre du procureur général, annonce El Español. Cette mesure intervient après que la présidente et fondatrice de l’association, María Rodríguez Almendros, a été entendue dans l'affaire de pédophilie impliquant un présentateur télé espagnol, Félix Ramos, en prison au Maroc depuis le 18 juin.
Selon le quotidien espagnol, le présumé pédophile, qui évolue dans le milieu du showbiz et de la télévision à Marbella, se rendait fréquemment, depuis 11...

LIRE LA SUITE - www.huffpostmaghreb.com