Revue de presse web

Mardi 15 MAI 2018

5000 réfugiés ont pu trouver refuge au Maroc depuis 2013

L'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) fait le point sur l'intégration des réfugiés au Maroc, comme pays d'accueil, à l'occasion de la « Journée internationale du vivre-ensemble en paix » décrétée par l'ONU en 2017 pour être célébrée chaque année le 16 mai.
Selon, le HCR, quelque 5000 réfugiés ont pu trouver refuge au Maroc depuis la mise en place en 2013 de la Politique Nationale d'Immigration et d'Asile qui accorde aux réfugiés l'accès à l'éducation publique, aux services de santé et au marché du travail.
«Cohabitant avec les Marocains dans plus de 50 villes à travers le Royaume, malgré leur situation...

LIRE LA SUITE - http://lobservateur.info

Mardi 8 MAI 2018

Etude : Presque 40% des enfants marocains en situation de pauvreté

Une étude sur « le profil de la pauvreté des enfants au Maroc » a appelé, lundi à Rabat, à l'institutionnalisation d'un système de suivi régulier de la pauvreté multidimensionnelle et monétaire des enfants et la mise en place de politiques et stratégies dans les domaines impactant le bien-être de l'enfant.
Élaborée conjointement par l'observatoire national du développement humain (ONDH), le ministère de la Famille, de la Solidarité, de l'Égalité et du Développement social et l'UNICEF, l'étude a souligné la nécessité d'agir rapidement pour dresser le désavantage du milieu rural et des zones enclavées, notamment...

LIRE LA SUITE - https://lnt.ma

Dimanche 29 AVRIL 2018

Programme «Himaya» de l’Unicef
L'association «Bayti» milite pour un meilleur accès des enfants à la justice

L'association Bayti a signé dernièrement un nouveau partenariat avec l'Unicef Maroc dans la cadre du projet «Himaya» pour un meilleur accès des enfants à la justice. Dans le cadre de ce programme, l'association sera amenée à sensibiliser plus de 600 enfants et jeunes à la convention des droits de l'enfant, l'intérêt supérieur, les mesures alternatives à la détention des mineurs en conflit avec la loi, la prévention contre les délits et les crimes.
«La contribution de Bayti dans ce grand chantier consiste en le renforcement de la protection judiciaire des droits et libertés, en particulier l'institution des...

LIRE LA SUITE - https://lematin.ma